Quel avenir pour les Vaîtes ?

user.username Ville de Besançon, le 31 août 2021 0 commentaire

© jack varlet-election region-530.jpg

 © Jack Varlet

 

Les citoyens remettent leur rapport

Le projet d’urbanisation du quartier des Vaîtes, pensé depuis plus de 15 ans, ne correspondait plus aux réalités écologiques actuelles. Après de nombreux contentieux et oppositions, les travaux d’aménagement ont débutés, mais sont toujours suspendus suite à des procédures judiciaires. La nouvelle municipalité s’était engagée à solliciter l’avis d’experts et des citoyens à travers trois outils : la création d’un Groupe d’experts pour l’environnement et le climat (GEEC) ; une plateforme participative permettant à tous de s’exprimer sur le projet (qui a dénombré 1 237 réactions) ; une conférence citoyenne réunie autour de 50 citoyens tirés au sort et représentant un petit Besançon.

 

« La démocratie participative apporte des solutions »

Interrogés à répondre à la question « quelles sont vos préconisations sur l’avenir des Vaîtes et comment pourraient-elles être mises en œuvre ? », les membres de cette convention citoyenne ont remis leur rapport à Anne Vignot le 4 juillet, après une troisième journée de débats et d’échanges. « Je félicite ces citoyens, tirés au sort, qui ont su embrasser la complexité de ce projet et apporter de précieuses recommandations, souligne la Maire. À l’heure ou l’abstention atteint des records, ce format spécifique de démocratie participative, le premier, démontre son intérêt, son utilité. Il prouve que l’on peut travailler ensemble. »

 

Valorisation des milieux naturels

Les débats qui ont eu lieu au sein de la conférence citoyenne ont fait apparaitre un fort consensus pour le rejet du projet initial, qui comprenait 1 150 logements. Deux grandes positions ont émergé : un aménagement sans aucune nouvelle construction, un autre avec des constructions limitées. Une chose est sûre, l’importance de préserver et développer des espaces naturels et cultivés, aptes à répondre aux enjeux environnementaux et climatiques a été réaffirmée. Espaces qui doivent en outre créer du lien social, renforcer et conforter le bien-être des habitants et qui confortent l’attractivité du quartier et au-delà, de la ville. Parmi les préconisations des 50  citoyens figurent entre autres l’utilisation et l’amélioration des infrastructures existantes en évitant la bétonisation ; repenser l’école ; le maintien d’une zone de fraîcheur ; le développement de la biodiversité et de sentiers pédestres ; la valorisation de l’activité maraichère ; une réflexion sur les mobilités. Autant de propositions qui seront délibérées au prochain Conseil municipal, le 30 septembre.

 

Cliquez ici pour lire le rapport complet de la Conférence citoyenne sur l’avenir des Vaîtes !